Le Télégramme

 01/12/2021

Le Cyclo Club de Plomeur attend son nouveau président.

Ag 2021René Le Hénaff a présidé, pour la dernière fois, la 26e assemblée générale du Cyclo Club de Plomeur.

René Le Hénaff a présidé la 26e assemblée générale du Cyclo Club de Plomeur qui s’est tenue samedi 27 novembre dans la salle de l’Espace jeunes. C’était aussi sa dernière présidence puisqu’il avait déjà annoncé l’année dernière qu’il céderait son poste cette année.

Le bureau devait aussi être renouvelé. Aucun candidat ne s’est déclaré spontanément mais après sollicitations des membres du club, le bureau devrait être composé lors d’une prochaine assemblée générale extraordinaire.

Le président René Le Hénaff a rappelé les faits marquants de la saison. Notamment les deux accidents graves qui ont touché deux membres du club. Gravement blessés, ils ont été héliportés jusqu’à la Cavale Blanche à Brest. Vu les contraintes sanitaires, seul le Tro Bro Ploeur cycliste s’est déroulé le 27 juin avec plus de 300 participants. L’édition 2022 aura lieu le 13 mars et la Plomeur Cyclo le 24 juillet.

Le club constate que depuis dix ans le nombre de licenciés ne cesse de croître. Les trois féminines du club ont participé à l’épreuve organisée par la FFVélo entre Quimper et Toulouse (800 km). Serge Sider, trésorier, a présenté un bilan financier équilibré. Il a reçu le diplôme de la FFVélo pour ses dix ans d’engagement au sein du club.

28/06/2021

Au Tro Bro ploeur, 182 juniors et seniors ont offert du beau spectacle.

Le peloton des 182 juniors et seniors tres impressionnant 5751211 676x398pLe peloton des 182 juniors et seniors très impressionnant.

À Plomeur, c’est un peloton de 182 cyclistes juniors et seniors qui s’est élancé, dimanche, sur le circuit du Tro Bro Ploeur de 4,7 km qu’il fallait parcourir 19 fois. Sur le circuit, les bénévoles ont été particulièrement vigilants sur la sécurité. « C’est un succès inattendu. Les coureurs sont venus de tous les départements bretons. Il n’y avait que notre course aujourd’hui et les coureurs ont besoin de compétition. Le circuit est très technique et très étroit », a commenté René Le Hénaff, président du cyclo club de Plomeur, organisateur.

Les officiels de la course ont annoncé des pointes de vitesse au-dessus des 50 km/h. Ce fut une belle course mais aussi un beau vainqueur Enzo Le Bot, de Véloce Vannes.

Avant la course des seniors, les écoles de cyclisme ont montré que la relève était assurée en alignant sept prélicenciés, 22 poussins, 19 pupilles et 31 benjamins. Le public a pu également apprécier la course de cadets qui comptait 79 cadets sur la ligne de départ.

 

 

Cyclisme. Plomeur : Joris Vincent et les Nantais

Le Télégramme 07 mars 2020

Joris Vincent et Fabio Do-Rego ont fêté une course dominée par l’UC Nantes Atlantique.

 

Joris Vincent et Fabio Do-Rego ont fêté une course dominée par l’UC Nantes Atlantique. (Photo Damien Chemillé)

Catégories 1, 2 et 3, à Plomeur

Doté d’un plateau nettement plus relevé qu’attendu suite à l’annulation de Manche-Atlantique, l’épreuve de Plomeur a permis aux coureurs des équipes de divisions nationales de montrer leur savoir faire sur un circuit exposé au vent. Dès les premiers kilomètres, le peloton a explosé et une douzaine d’hommes se sont retrouvés en tête parmi lesquels quatre coureurs de l’UC Nantes Atlantique (Kasperkiewicz, Do Rego, Vincent et Jégat) avec à leur côté Boulo (TP Dinan), Halléguen (Bertin), Coquen (Hennebont), Tanguy (Vendée U), Aguillon (OC Locminé), Guernalec (Côtes d’Armor), Le Breton (VS Vallet) et Périou (VCP Loudéac).

Domination nantaise

A 30 km de l’arrivée, une chute scindait ce groupe et Do Rego en profitait pour filer. Derrière lui, Boulo et Périou devaient faire l’effort avec Joris Vincent dans leur sillage. Les deux cyclo-crossmen se fatiguaient et Vincent en profitait pour contrer et rejoindre son compagnon de club. « Une fois à deux devant on s’est donné à fond et on a bien roulé. On a vécu une belle course d’équipe aujourd’hui », confiait Joris Vincent après avoir franchi la ligne d’arrivée le premier après une vingtaine de kilomètres vécu en duo. Derrière, Boulo accomplissait la plus grosse part du travail en compagnie de Périou. Ces deux hommes étaient ensuite rejoints par Kasperkiewicz, autre Nantais. « On avait déjà bien donné et il nous a contré. On n’a pas été en mesure de répondre », confiait Tony Périou. Ainsi le Polonais allait offrir un triplé à son club. Matthieu Boulo et Tony Périou étant les derniers à avoir résisté aux Nantais.
« C’est super de gagner dès le début de saison. Sans doute, ça ne vaut pas une victoire sur Manche-Atlantique, mais ça fait du bien », ajoutait le vainqueur, heureux d’avoir conclu le beau travail accompli avec ses équipiers.

Les résultats

1, 2, 3 et juniors. 1. Joris Vincent (UC Nantes Atlantiques) ; 2. F. Do Rego (UCNA) ; 3. P. Kasperkiewicz (UCNA) ; 4. M. Boulo (TP Dinan) ; 5. T. Périou (VCP Loudéac) ; 6. T. Aguillon (OC Locminé) ; 7. V. Guernalec (Côtes d’Armor - Marie Morin) ; 8. J. Jégat (UCNA) ; 9. G. Coquen (Hennebont cyclisme) ; 10. M. Tanguy (Vendée U) ; 11. M. Halléguen (Team Bertin) ; 12. M. Rio (CAMM) ; 13. H. Rivallain (HC) ; 14. B. Le Cam (UCNA) ; 15. T. D’Hervez (CAMM).
Cadets. 1. Edouard Blons (VS Quimper) ; 2. K. Laot (CC Bourg-Blanc) ; 3. M. Gueguen (VSQ) ; 4. T. Blaize Billon (UC Carhaix) ; 5. A. Quintanel (Brest MC) ; 6. S. McKay (AC Lanester) ; 7. K. Perennes (VSQ) ; 8. K. Le Nadan (UC Quimperlé) ; 9. A. Engracio (VS Drennec) ; 10. Q. Berder (CCBB).
Benjamins.1. Lucas Dreau (UC Carhaix) ; 2. P. Cueff (AC Gouesnou) ; 3. T. Grannec (Aulne OC).
Pupilles. 1. Enzo Conan (VS Scaër) ; 2. L. Dalla Torre (CC Ergué Gabéric) ; 3. T. Bourbigot (CCEG).
Poussins. 1. Nolan Conan (VS Scaër) ; 2. A. Balbous (UC Quimperlé) ; 3. T. Le Goff (CC Ergué-Gabéric).

Cyclisme. Plomeur, comme une petite classique

Le télégramme 07/03/2020

Léo Danès.

 

Léo Danès. (Le Télégramme / Philippe Priser)

Portée en première catégorie pour pallier à l’annulation de Manche-Atlantique et permettre aux coureurs de 1ère catégorie de courir en Bretagne, la course de Plomeur offrira, dimanche, un spectacle inédit en Pays Bigouden avec un peloton de 150 coureurs digne d’une petite classique bretonne

Course de Plomeur (dimanche)

L’épreuve plomeuroise mettra en scène les meilleurs coureurs du département qui auront à coeur de s’illustrer.
Les équipes de Nationale 1 seront évidemment les plus attendues. Avec l’ex-pro de Delko-Provence, Przemyslaw Kasperkiewicz, Léo Danès, 4e de la Route Bretonne, et Louis Barré, vainqueur de la Ronde du Pays Basque, l’UC Nantes Atlantique comptera trois favoris. Côtes d’Armor-Marie Morin-Véranda Rideau sera aussi très solide avec ses coureurs dominateurs de la Melrandaise, Maxime Rio, Victor Guernalec et Thibault D’Hervez, qui évolueront tous les trois devant leur public. Le Team Pays de Dinan comptera sur Alan Sidaner. 

Parmi les valeurs sûres au départ, on retrouvera Nicolas David (VCP Lorient) et une belle équipe d’Hennebont avec Frédéric Guillemot, Julien Le Huitouze et le jeune britannique Théo Modell. Le VS Vallet (Briand, Le Breton), l’OC Locminé (Le Clec’h, Aguillon, Jossier), le CC Etupes (Joalland), Vendée U (Tanguy), le Team Bricquebec (Lavie), le Team bertin (Halléguen) devraient aussi animer cette course spectaculaire attirant tous les niveaux du cyclisme amateur, y compris les juniors et les pass’cyclistes.

Plomeur, 1, 2, 3, juniors et pass’cyclistes. Dimanche 8 mars. 150 engagés. Départ à 15 h pour 19 tours de 4,7 km (89,3 km). Contrôle technique : CC Bigoude

Le Tro Bro Ploeur se fera sans le ribin de Kerhom

Le télégramme 06 janvier 2020

René Le Henaff, le président, attribue à chacun ses tâches pour préparer la 16e édition du Tro Bro Ploeur.

René Le Hénaff, le président,  attribue à chacun ses tâches pour préparer la 16ème édition du Tro Bro Ploeur.

 

René Le Henaff, président du cyclo club de Plomeur avait réuni ses troupes vendredi pour amorcer la préparation de la 16e édition de la Tro Bro Ploeur inscrite dans le calendrier finistérien des courses cyclistes 2020 à la date du 8 mars. Une grande annonce a été faite : la confirmation de ldisparition définitive du ribin de Kerhom, secteur herbeux de quelques hectomètres qui faisait la particularité de ce circuit de 4, 7 km, mais pas l’unanimité des coureurs. Ils ont été entendus par les organisateurs. Les coureurs étaient inquiets à cause du rétrécissement de la chaussée, rue de Kerbulic face à l’Espace jeunes. Un appel est lancé aux sponsors, mais aussi aux bénévoles pour l’organisation. Contact : tél. 02 98 58 30 11.

Tro Bro Ploeur. L’édition 2019 privée de son ribin

 22 février 2019

Les bénévoles du cyclo club de Plomeur étaient réunis, vendredi, sur le ribin du Tro Bro Ploeur. Malheureusement, cette portion ne figurera pas dans le circuit de la 15e édition.

Les bénévoles du cyclo club de Plomeur étaient réunis, vendredi, sur le ribin du Tro Bro Ploeur. Malheureusement, cette portion ne figurera pas dans le circuit de la 15e édition.

C’est sans son réputé ribin de Kerhom que la course cycliste Tro Bro Ploeur, 15e du nom, sera organisée, dimanche 10 mars. Ainsi en ont décidé les membres du cyclo club de Plomeur, réunis ce vendredi après-midi sur le terrain. La raison ? Le ribin, qui reçoit chaque année quelques soins pour le rendre plus roulant tout en jouant la carte de la sécurité pour les participants, vient de subir une importante intervention, certainement mal positionnée dans le calendrier. Cette année en effet, ce ne sont pas seulement quelques pelletées de cailloux qui ont été utilisées par les bénévoles du club et les services techniques pour boucher les trous… Ce sont des engins qui sont intervenus pour damer et stabiliser 400 des 800 m de ce tracé qui fait la réputation du Tro Bro Ploeur. Un chantier commandé par la commune pour sécuriser le circuit mais qui est intervenu trop tardivement.

L’idée est que la boucle, exceptionnellement, cette année, passe par Kergoulas.

Dans ces conditions, pas d’autre choix : la course ne peut pas passer sur cette partie du circuit : « C’est trop frais et ça risque d’être dangereux, assure René Le Hénaff, président du club. Cent soixante coureurs passeront. Il faut donc étudier un nouveau circuit… Et l’idée est que la boucle, exceptionnellement, cette année, passe par Kergoulas ».

Les distances à parcourir resteront à peu de chose près les mêmes que lors des précédentes éditions.

 

Vraie autoroute pour certains, voie sécurisée pour les cyclistes du Tro Bro Ploeur pour d’autres…

 

×